( 13 décembre, 2007 )

Point de presse du FONADH

Au cours d’un point de presse organisé à l’occasion de la Journée Internationale des Droits de l’Homme célébré partout à travers le monde notamment par les Organisations de Défense des Droits de l’Homme, monsieur Sarr Mamadou, Secrétaire Exécutif du FONADH a estimé qu’il faut créer des conditions objectives pour que l’abolition de l’esclavage soit effective en Mauritanie. 

«Les résultats des journées de concertation constituent sans nul doute une grande avancée sur la voie du règlement du dossier des réfugiés et du passif humanitaire » s’est réjoui le FONADH qui a souligné le contexte dans lequel s’est déroulée la Journée Internationale des Droits de l’Homme. «Les engagements pris par le Président de la République Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi lors de la campagne présidentielle commencent à connaître un début d’application ». 

Ces engagements concernent l’adoption de la loi portant incrimination de l’esclavage et répression des pratiques esclavagistes, la tenue des Journées Nationales de Concertation et de Mobilisation sur le Retour des Réfugiés et le Règlement du Passif humanitaire et la mise en place attendue de la plate forme des Acteurs Non Etatiques pour le suivi de l’Accord de Cotonou ainsi que de la loi relative aux associations. 

Se disant «fidèle à ses principes sacro-saints de liberté, d’égalité et de démocratie» et prêt à «appuyer la mise en œuvre des résultats des Journées Nationales de Concertation(tenues entre le 21,22 et 23 novembre dernier, ndlr) et les mesures d’accompagnement de la loi incriminant l’esclavage», le FONADH a salué la volonté du Président de la République qui a placé au premier rang de ses priorités la consolidation de l’unité nationale et la cohésion sociale de même que l’engagement de l’ensemble des acteurs concernés par ces questions nationales. 

Enfin, le FONADH a recommandé aux autorités mauritaniennes de faire preuve d’une grande vigilance en vue de faire respecter les dispositions contenues dans les déclarations, pactes et conventions internationaux en matière de promotion et de protection des droits humains ratifiés par la Mauritanie. 

Babacar Baye Ndiaye    

Pas de commentaires à “ Point de presse du FONADH ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|