• Accueil
  • > ACTUALITES
  • > Boubakar Ould Messaoud sur l’arrestation de Birame Ould Dah : ‘Nous ne sommes pas étonnés’
( 29 décembre, 2010 )

Boubakar Ould Messaoud sur l’arrestation de Birame Ould Dah : ‘Nous ne sommes pas étonnés’

boubakarouldmessaoud.jpg

Le Président de SOS Esclaves Boubakar Ould Messaoud rompt le silence sur l’arrestation de Birame Ould Dah Ould Abeid, président de l’IRA-Mauritanie. Il a indiqué dimanche matin, dans une conférence de presse organisée par le Collectif des avocats de Birame Ould Dah et ses compagnons, qu’il n’est pas surpris de voir aujourd’hui le président de l’IRA-Mauritanie en prison.

« Nous ne sommes pas étonnés »
, a déclaré Boubakar Ould Messaoud. « Ce qu’on a vu à Nouakchott, c’est l’expression du déni de l’esclavage de la part de l’Etat », a poursuivi le président de SOS Esclaves.

Aux yeux de Boubakar Ould Messaoud, on a tabassé et arrêté Birame Ould Dah pour prouver au monde entier qu’il n’y a pas d’esclavage en Mauritanie mais des provocateurs.

« On veut cacher la réalité de l’esclavage. Effectivement, le cas de Birame est devenu beaucoup plus important que le cas des deux fillettes qui est devenu un cas marginal », dit-il.

Le président de SOS Esclaves a affirmé « qu’on se prépare depuis deux ans à arrêter Birame« . « On a tout dit de Birame. Nous connaissons ses discours. Ils sont clairs, peut-être violents mais ils sont légitimes. Birame n’a jamais frappé quelqu’un. En général, c’est l’Etat qui a le monopole de la violence. C’est la police plus particulièrement qui exerce cette violence. Nous en avons été victimes », a-t-il ajouté.

Babacar Baye Ndiaye pour Cridem

Pas de commentaires à “ Boubakar Ould Messaoud sur l’arrestation de Birame Ould Dah : ‘Nous ne sommes pas étonnés’ ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|