• Accueil
  • > ACTUALITES
  • > Grève des étudiants de Nouakchott contre l’occultation des ‘problèmes profonds’ du pays
( 29 décembre, 2010 )

Grève des étudiants de Nouakchott contre l’occultation des ‘problèmes profonds’ du pays

Des étudiants de l’Université de Nouakchott appartenant au Mouvement Estudiantin pour la Fraternité (M.e.f.) ont décidé dimanche matin de cesser les cours pour dénoncer l’occultation des « problèmes profonds » de la Mauritanie par l’administration de Mohamed Ould Abdel Aziz-Moulaye Ould Mohamed Laghdaf.

Les étudiants ont, dans une déclaration, revendiqué l’introduction des langues nationales (wolof, soninké et poular) dans le système éducatif au même titre que l’arabe, la généralisation des bourses à l’ensemble des étudiants, une orientation objective des nouveaux bacheliers, la mise en place de branches adaptées au marché du travail, une prise en charge des étudiants, la facilitation des conditions d’inscription au 3e cycle.

Le Mouvement Estudiantin pour la Fraternité s’est joint aussi au concert de dénonciation et d’appels à la libération immédiate du président de l’IRA-Mauritanie Birame Ould Dah Ould Abeid arrêté depuis le 13 décembre à Nouakchott après une manifestation dénonçant deux cas présumés d’esclavage à Arafat

Babacar Baye Ndiaye pour Cridem

Pas de commentaires à “ Grève des étudiants de Nouakchott contre l’occultation des ‘problèmes profonds’ du pays ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|