• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 3 janvier 2011
( 3 janvier, 2011 )

Le dossier de nos clients ‘est dans une situation juridique non identifiée’, dit Me Bilal Ould Dick

mebilaloulddick.jpg

Me Bilal Ould Dick, un des avocats de Birame Ould Dah Ould Abeid et de ses camarades détenus, a indiqué dimanche matin dans une conférence de presse que le dossier de leurs clients est actuellement dans une situation juridique non identifiée.

Arrêtés et emprisonnés depuis le 13 décembre 2010, le président de l’IRA-Mauritanie et d’autres militants des droits de l’Homme qui militent au Front de Lutte contre l’Esclavage, le Racisme et l’Exclusion devaient être jugés le 29 décembre 2010.

« Et tout d’un coup, on s’est retrouvé devant deux tribunaux qui ont été institués par le dernier Conseil Supérieur de la Magistrature (réunis le 27 décembre 2010, Ndlr).

Avec l’institution d’un nouveau tribunal correctionnel, notre dossier s’est retrouvé dans une situation juridique non identifiée », a expliqué Me Bilal Ould Dick. « On ne sait pas à qui on doit s’adresser. Cette situation est une situation extrêmement grave. On est dans une situation extrêmement grave sur le plan du droit et de la sauvegarde des droits », a-t-il ajouté.

Me Bilal Ould Dick a précisé que le flagrant délit exige un délai raisonnable à partir duquel une affaire doit être vidée le plus rapidement possible suivant l’article 351 du Code de Procédure Pénale qui dispose qu’une affaire citée en flagrant délit, quand elle est correctionnelle, doit être jugée 4 jours après la comparution devant le procureur de la République.

« Jusqu’au moment où je vous parle, on ne sait pas quel est le tribunal qui est compétent pour statuer sur cette affaire. On ne sait pas est-ce que l’affaire sera vidée l’année prochaine ou est-ce que c’est dans une semaine ou dans un mois. On se sait pas »
, a-t-il déclaré.

Toujours, dans cette affaire, les parents des mineures ont été entendus ce dimanche par le juge d’instruction pour « abandon de foyer et autres infractions probables », selon Me Bilal Ould Dick.

Babacar Baye Ndiaye pour Cridem

|