• Accueil
  • > Recherche : semah ould victor
( 28 février, 2009 )

Accusé de vol d’enfants, Ould Victor nous écrit depuis le Togo pour nier les propos de son ex-compagne

Décidément, entre Semah Ould Victor et Kadia Ndiaye, c’est la guerre des nerfs. Après les récriminations de la deuxième accusant le premier d’avoir volé ses enfants en prenant la fuite pour aller rejoindre sa nouvelle campagne à Togo, chacun des deux côtés tente de légitimer sa position. Depuis le Togo, Semah Ould Victor nous a écrit pour apporter des éclaircissements sur sa vie de couple avec Kadia Ndiaye, son ex-compagne. 

C’est en réaction à la campagne d’intoxication et d’indélicatesse menée par son ex-campagne à son insu que Semah Ould Victor a décidé d’apporter un démenti contre les allégations de Kadia Ndiaye qui l’accuse de tous les péchés d’Israël, parce que tout simplement, il a amené avec lui leurs enfants à Togo. 

Semah Ould Victor a expliqué les motivations de son agissement en alléguant qu’il ne pouvait pas laisser ses enfants entre les mains de son ex-compagne qu’il a accusé d’avoir toujours «fui ses responsabilités de mère de famille ». 

Cette situation était aggravée par le fait que Kadia Ndiaye fréquentait, malgré ses nombreux avertissements, ses «copines divorcées » qui ne cessaient pas de mijoter dans ses oreilles des propos susceptibles de changer son comportement vis-à-vis de lui. D’ailleurs, à chaque fois, elle demandait le divorce parce que, dit-elle, elle en avait ras-le-bol. 

Il a révélé en outre que c’est lui qui s’est toujours préoccupé de l’éducation de ses enfants. Pendant ce temps-là, renseigne-t-il, son ex-compagne, Kadia Ndiaye, se comportait en irresponsable. Ce qui n’était pas de son goût. Il a aussi balayé d’un revers de la main les affirmations de son ex-compagne qui l’accable d’avoir kidnappé ses enfants. 

Et, ce n’est pas la première que Semah Ould Victor a maille avec Kadia Ndiaye ou qu’il en arrivait aux extrêmes. Son départ précipité cette fois-ci de son foyer traduit une certaine exaspération de sa part. En effet, Semah Ould Victor et Kadia Ndiaye se sont séparés à 3 reprises. Et, à chaque fois, elle a eu l’ingéniosité de faire disparaître leur certificat de divorce et de mariage. Selon lui, son ex-compagne souffrait de crise de jalousie. 

Les histoires de kidnapping colportées par son ex-compagne et le déballage calomnieux fait sur sa nouvelle compagne française avec qui il s’est marié légalement sont un chantage et un prétexte destinés à vouloir récupérer les enfants, a-t-il précisé. 

Semah Ould Victor reproche à son ex-compagne de vouloir exciser leurs deux filles. Et il est prêt, nous a-t-il confié, à donner son âme à Lucifer pour s’opposer à une telle pratique qu’il juge ignoble. D’ailleurs, il accuse la famille de son ex-compagne de complicité dans cette tentative d’exciser leurs filles au nom d’une prétendue tradition. 

Ce qui explique qu’il n’a pas voulu laisser la garde des enfants à leur maman. Et, ses déboires avec son ex-compagne étaient connus de ses amis qui sont intervenus à plusieurs reprises dans leurs chamailleries de couple. 

Semah Ould Victor est prêt à lâcher du lest si Kadia Ndiaye accepte, dans le but de trouver un compromis à leur différend, de retirer sa plainte introduite au niveau de l’afcf qui est en train de mobiliser ses lobbies pour l’appréhender.  

Soutenue par l’Association des Femmes Chefs de Famille (afcf), Kadia Ndiaye a mené, en début de cette semaine, d’importantes démarches pour pousser Semah Ould Victor à ramener les enfants à Nouakchott. 

La coordinatrice de l’afcf, Siniya Mohamed Saleck, vient de porter cette affaire au niveau du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération et au Ministère de la Condition Féminine. 

Toutes les structures pouvant agir dans ce sens ont été saisies par l’Association des Femmes Chefs de Famille : la Commission Nationale des Droits de l’Homme et «Terre des Hommes» pour qu’elle suive de près cette affaire au niveau de sa représentation de Lomé. 

Par Babacar Baye Ndiaye 

|